tropic spa

DASH, régime pour perdre du poids malgré lui

En matière de recherche pour lutter contre l’obésité, nul autre pays ne saurait égaler les États-Unis. Ce qui est compréhensible du fait du nombre élevé de personnes concernées. D’énormes fonds sont investis pour trouver des solutions efficaces pour lutter, voire endiguer ce fléau. La Première Dame en fait même une guerre personnelle en menant hardiment des campagnes de sensibilisation sur la gravité de la situation. Dans ce cadre le National Heart, Lung and Blood Institute (NHLBI) propose un régime connu sous le nom de DASH (dietary approaches to stop hypertension). L’appellation nous indique que c’est la lutte contre l’hypertension qui est en l’objectif premier.

 

Il n’empêche que ce qui est proposé est parallèlement reconnu capable de lutter contre les problèmes liés au poids. Ce régime se base sur les capacités de certaines substances nutritives contenues dans certaines denrées à réduire les risques de l’hypertension. On peut citer le potassium, le calcium, la protéine et la fibre. La consommation du fruit, des légumes, du poisson, de la volaille, des haricots, des produits laitiers pauvres en matières grasses est encouragée. Par contre, le sucre, la viande rouge ou les gras de viande et le sel sont à bannir. Le régime se veut de déterminer le besoin  en calories de chaque individu selon l’âge et l’activité physique. Une fois le besoin ainsi déterminé, une liste de nourritures permises est donnée, accompagnée de quelques astuces pour poursuivre progressivement le régime dans le but d’atteindre un résultat définitif. Le résultat des recherches y afférant est très positif bien que, comme dit plus haut, ce régime n’ait pas de grande prétention sur un effet éventuel relatif à la perte de poids.