tropic spa

Cure thermale pour atténuer l’asthme !

Cure thermale pour atténuer l’asthme !

La balnéothérapie est une méthode naturelle utilisant les vertus de l’eau pour guérir divers maux. Les séances s’effectuent le plus souvent dans une baignoire ou occasionnellement dans une cabine de douche équipée de pulvérisateurs ajustables. En ce qui concerne cette dernière, ils expulsent de puissants jets sur le corps. Ces jets sont à base d’air et d’eau qui peuvent être chaude ou froide. L’eau produit ainsi un effet massant revivifiant qui stimule le corps et qui contribue au nettoyage de la peau. De nos jours, il existe de plusieurs centres thermaux proposant des cures afin d’atténuer l’asthme. Il est à noter que cette maladie est provoquée par des facteurs environnementaux comme la pollution de l’air.

Tout d’abord, les asthmatiques présentent une sensibilité accrue face à la qualité de l’air. Depuis quelques années, des études ont démontré que de plus en plus de personnes sont victimes de crises d’asthme. Elles sont considérées comme plus ou moins aigües. Parmi les nombreux facteurs pouvant provoqués ces crises, il y en a deux qui sortent du lot, à savoir, la mauvaise qualité de l’air et un environnement propice à une recrudescence des allergies. De ce fait, une cure thermale comme la balnéothérapie permet aux curistes de respirer un air sain et pur. Cette option est efficace pour soulager les voies respiratoires. L’eau chauffée à 34°C ou 37°C de la baignoire produit de la vapeur.

L’inhalation de celle-ci apaise de manière durable le système respiratoire. De plus, l’hydro-massage procuré par les bulles d’eau dans la baignoire offre de longs moments de relaxation, un atout indéniable d’une cure thermale. En effet, on remarque que les asthmatiques sont la plupart du temps en proie au stress, ils sont tendus et nerveux. Cela est dû au fait que les crises chroniques affaiblissent leurs systèmes immunitaires. Mais avec les forces hydrostatiques de l'eau, le curiste éprouvera un bien-être fou, car il sera plus détendu que jamais !